• Thibault

La réfection des hublots

Dernière mise à jour : 1 avr.

Notre voilier prend l’eau par les hublots. Dans notre sens habituel du compromis, à la première goutte d’eau, nous avons décidé de tous les démonter pour y remédier (hublots fixes comme mobiles).


Nous avons commencé par ceux qui fuyaient le plus : les hublots fixes. Lors du démontage , nous en avons rapidement découvert la cause: près de 200 trous percés dans la coque (très exactement 99 à bâbord et 98 à tribord).


Ces trous servaient à passer les vis permettant d’arquer les plaques de plexiglass (vitres des hublots), pour les plaquer contre la coque lors du collage. Du fait des réparations successives, ces trous s’étaient multipliés et avaient été simplement rebouchés avec du silicone...


Pour remédier à nos fuites, nous avons re-stratifier (avec de la résine polyester et de la fibre de verre) la coque côté intérieur, puis remplit les trous à la résine. Enfin nous avons découpé les plaques de plexiglass (afin d’en réduire la taille pour ne plus être obligé de les arquer) avant de les coller sur la coque... sans vis.


Pour l’instant c’est une réussite, il n’y a plus de fuites !


94 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout