top of page
  • Photo du rédacteurAurélia

Le voyage des déchets plastiques dans nos océans

Dernière mise à jour : 31 déc. 2023

Aujourd'hui, on vous propose un petit topo pour mieux comprendre la pollution des océans par les plastiques. 🧐


Théophile récupère une bouteille en plastique au large des côtes du Maroc
Théophile récupère une bouteille en plastique au large des côtes du Maroc

🌬️Les origines des déchets plastiques

Les déchets marins proviennent principalement de l'intérieur des terres et sont transportés par les vents, la pluie et les cours d'eau jusqu'à l'océan. On ignore avec précision la quantité de déchets plastique dans les océans mais on estime qu'elle est comprise entre 75 et 199 millions de tonnes. Soit l'équivalent d'un camion de déchets plastiques qui s'y déverse toutes les minutes.


🚢 Le voyage des déchets plastiques

Certains déchets plastiques vont couler presque immédiatement, quand d'autres vont flotter quelques temps à la surface. Ceux qui flottent vont dériver avec les courants marins sur de très longues distances, se retrouver dans des gyres océaniques, s'échouer sur les littoraux, ou poursuivre leur voyage dans des zones de notre planète où il n'existe pas (ou très peu) d'activité humaine.


🌊 La dégradation des déchets plastiques

Sous l'effet du rayonnement solaire (rayons UV), de l'abrasion et des interactions biologiques, les déchets plastiques qui flottent en surface vont se fragmenter et se décomposer en morceaux de plus en plus petits (on parle de microplastique lorsque la taille est inférieure à 5mm). Ils vont alors progressivement couler (si ils perdent leur flottabilité à cause d'organismes marins qui les colonisent) ou se retrouver directement dans les fonds marins (si ils sont mangés par la faune marine et excrétés dans les selles).


🔎 On ne sait pas tout !

Malheureusement, la communauté scientifique manque encore de données sur les quantités de micro plastiques qui flottent à la surface de nos océans. C'est pour ça, qu'à bord de l'Expédition Bleue nous sommes équipés d'un filet Manta qui nous permet de prélever des échantillons et de quantifier la quantité de particules micro plastiques présentent dans les eaux que nous traversons.


On vous en dit plus, très bientôt, sur nos prélèvements de microplastiques.

10 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page