• Théophile

Moulages et compagnie

Dernière mise à jour : 19 nov.

Encouragés par la fabrication de la cuve à eaux noires en résine polyester, nous avons décidé de pousser l’expérience un peu plus loin. Nous avons ainsi réalisé divers éléments sur mesure adaptés à nos besoins , en résine polyester : le support de compas, le support écrans et commandes du cockpit, le carter de la manette des gazs, le support de la nourrice de la jupe, les supports du rail d’écoute de la GV… C'est magique !


Et à chaque fois la méthode est similaire :

  • Pour les pièces moulées : préparation du support de moulage souvent en mousse polyuréthane (récupérée dans les poubelles des chantiers ), entourée de scotch pour éviter qu’elle ne fonde. Puis, stratification du moule avec de la résine polyester et des tissus en fibre de verre. Le nombre de couche et le grammage du tissu varient en fonction des efforts à reprendre, de la complexité de la forme… et de ce que nous avons en stock !

  • Pour les assemblages de plaques : stratification d’une grande plaque en résine polyester et fibres de verre. Puis découpe des différentes faces de la pièce avant assemblage des faces et stratification des cornières.

Enfin dans les deux cas, nous faisons un léger ponçage et lissage des petits défauts au mastic polyester (résine chargée en microbille de verre) ; avant de peindre avec @Métaltop peinture qui offre un résultat très propre et qui nous semble jusqu’ici vraiment tenir le coup !

Chaque jour on en apprends un peu plus, ce qui nous permet d'aller un peu plus loin !





4 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout